Vous n’imaginez pas tout ce que ce parc peut faire pour vous!

Cet aprés-midi là on ne faisait rien, alors http://placecolette.wordpress.com/ et moi on est parti découvrir le parc André-Citroen au fin fond du XVème arrondissement…

Et on a bien fait!

Deux écoles possible pour la visite :

les explorateurs qui préféreront s’enfoncer dans les allées fleuries à la recherche des dizaines de merveilles cachés au fond des bosquets, qui nous donne presque l’impression d’être au beau milieu des bois… (à Paris c’est un luxe qui ne se refuse pas!)

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

– Parc André-Citroën, Métro Balard, Paris XV –

Publicités

Le beau boulevard

J’ai longtemps pensé que Paris était une ville tristement grise…

Mais ça c’était avant que je me décide à ouvrir mes yeux en marchant, et à emprunter les belles avenues plutôt que les couloirs souterrains du métro.

Petit passage donc par le boulevard Raspail et ses bosquets fleuris qui font plaisir à regarder!

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Et on peut aussi lever le bout du nez, ce qu’on verra n’est pas laid non plus!

Image

Image

– Boulevard Raspail, Paris VI –

Le prix de Diane, ou le prix d’élégance

Le rendez-vous annuel mondain, rassemblant les élégants et les amateurs de chevaux avait lieu hier –dimanche 17 juin – à l’hippodrome de Chantilly. Des centaines de têtes chapotés c’étaient réunis pour assister au sacre d’une pouliche de 3ans –Valyra- ainsi que pour assister aux courses et profiter du soleil sur les immenses pelouses de l’hippodrome, face au château.

Image

Image

Image

Image

Image

A chantilly le spectacle est sur le champ de course…

Image

Image

Image

Image

Image

… mais pas que!

Sur l’avenue de Diane, toute la journée, des femmes toujours plus élégantes les unes que les autres ont rivalisées de charme pendant que sur le champ de course les chevaux s’affrontaient eux sur des galops effrénés.

Image

Image

Image

Image

Image

Délivrez-moi

Il pleut, il mouille et c’est la fête seulement pour les grenouilles!

Allez, allez, on se motive on chausse ses bottes en caoutchouc et on sort

Direction Cluny-la Sorbonne et ses librairies à prix cassés.

Pas de restriction budgétaire pour un choix infini :

Chick-lit à lire sous le parasol ou au bord de la piscine, romans pour les longues soirées sans télé, bouquins de cuisine, de psychologie pour se la jouer intellectuel pendant les voyages professionnels, littérature étrangère pour les plus courageux et pléthore de CDs pour les allergiques de la lecture!

Image

Image

Image

Image.

Image

Image

Et pour accompagner sa lecture, en fond musical…

– Boulevard Saint-Michel, Paris V –

Une épicerie nommée désir!

Il fait mauvais et on resterait bien sous la couette à manger du chocolat et des chips… mais tant qu’à manger au lit autant faire ça avec classe et distinction!

Pour ça il n’y a pas 36 destinations pour faire le plein : direction la grande épicerie de Paris.

Petit conseil : Fixez-vous un budget maximum avant d’entrer sous peine de craquer votre PEL.

A shopper en particulier : des jus de fruits et autres smoothies tous plus exotiques les uns que les autres, les bonbons de votre enfance, des pâtes fantaisies pour épater vos amis et les spécialités de vos pays préférés!

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

– La grande épicerie du Bon Marché, Paris VI –