Le bain rose

Dans le VI ème arrondissement, le « Bain rose » petite boutique à l’esprit de boudoir rétro, regroupe tous les accessoires idéals pour les filles qui aiment se prendre pour des princesses!

Bibis, bijoux, savons, trousses de toilette d’esprit vintage, flacons de parfum en cristal, robes en dentelle, boites à chapeaux, miroirs de toutes sortes, coussins, décoration pour toutes les pièces de la maison… et j’en passe!

Rien qu’en entrant dans la boutique on fait un bon dans le temps, l’accueil est chaleureux et la boutique sent bon la fleur…

Les prix ( qui dit boutique dit prix : si ce n’était pas le cas j’aurais déjà tout dévalisé!) eux s’étalent sur une très large échelle, de 4€ le savon à 35€ le coussin et plusieurs centaines d’euros pour une jolie coiffeuse! Quand il y en a comme ça pour tout les goûts on fonce, ne serais ce que pour passer un beau moment à déambuler au milieu de ce bazar organisé qui nous voyage au début du XXème siècle!

IMG00002-20120922-1526 IMG00004-20120922-1526 IMG00005-20120922-1526 IMG00006-20120922-1526 IMG00007-20120922-1526 IMG00008-20120922-1527 IMG00009-20120922-1527 IMG00010-20120922-1527 IMG00011-20120922-1527 IMG00012-20120922-1527 IMG00013-20120922-1529 IMG00015-20120922-1530 IMG00016-20120922-1530 IMG00017-20120922-1530 IMG00018-20120922-1530 IMG00019-20120922-1531 IMG00020-20120922-1531 IMG00021-20120922-1531 IMG00023-20120922-1531 IMG00028-20120922-1532

– Le bain Rose, 11 rue d’Assas, 75006 Paris –

Tout ce qui est petit est « Canon »

Canon, petite commune du cap-ferret où il fait bon traîner ses espadrilles et user sa marinière -parce que oui pour manger des huîtres la bas il y a un uniforme de rigueur!- ses petites ruelles qui mènent au bassin, ses promeneurs en maillot de bain (touristes qui n’ont pas lu cet article?), ses petits cafés arborés…

Tout y est petit, mais comme on dit : tout ce qui est petit est mignon!

On y retournera!

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

– Canon, commune du Cap-Ferret –

Lisboa Eu te amo!

Les vacances c’est finit!!! NOOOOON… SI!

On ressors les manteaux, les sacs de cours, l’anti-cernes et l’agenda. On range le monoi et les paréos encore plein de sable parce que ils n’ont plus beaucoup d’utilité sur les pavés parisiens (NB : les paréos et autre foutas se recycle quand même très bien en écharpe aux premiers frimas : c’est ça aussi être eco-responsable)… mais rien ne nous oblige à ranger les clichés pris au soleil! Et qui sait si ça peut inspirer les plus chanceux pour le prochain week-end prolongé! (easy jet mon ami!)

Album souvenirs d’une semaine au soleil de Lisbonne la ville aux milles Azulejos (mosaïques pour les incultes!) et aux pâtisseries toutes aussi bonnes pour les gourmands que mauvaises pour les fesses!

ImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImageImage

– Lisbonne, Portugal –