Come Back Paris

Habituellement, en vacances je délaisse toutes sortes de produits de maquillage au profit du « teint soleil ». Le problème, pour moi comme pour tant d’autres j’imagine, c’est que mon bronzage ne supporte pas le train de vie parisien et préfère rester sous les cocotiers plutôt que de m’accompagner 36 pieds sous terre -dans le métro évidemment -. Force m’est de faire son deuil… aux Galeries Lafayette.

Il n’y a pas de meilleur endroit que les Galeries pour guérir tous les maux :

– au sous sol, les chaussures : préconiser pour les chagrins d’amour

– au rez-de-chaussée, les bijoux et produits de beauté : pour les déprimés de la rentrée

– au premier étage le Grand Luxe pour les suicidaires du porte-feuille

– au deuxième le prêt à porter chic pour les boulimiques de fringues

– au troisième les sous vêtements pour les grandes solitaires

– au quatrième le bar à champagne pour les dépressives

IMG_2410 IMG_2418 IMG_2428 IMG_2440 IMG_2443 IMG_2444 IMG_2450 IMG_2453

– Météorites Guerlain teinte Beige, Rouge à lèvres Chanel Rouge Allure teinte 122, bijoux H&M –

Publicités

American College

S’il y a un an vous m’aviez dit que j’adopterai un jour la tendance sportwear je ne vous aurai pas cru.

Je detestais cette mode des baskets et de ces filles si élégantes qui se mettaient à porter des runnings avec leur jupe du dimanche. J’ai ensuite violemment critiqué les joggings et leur air négligé. Et pour finir j’ai craché sur les sweats qui d’après moi ne devaient pas sortir des salles de sport. A cette époque même pour aller courir -si seulement- il aurait fallu me payer pour que j’enfile des chaussures de sport. Du coup je cours pas. Problème réglé. Mais ça c’était avant…

Parce que depuis… les choses ont changées. Je n’ai pas mis un, mais bien deux pieds dans la tendance. Je ne me suis pas acheté une mais bien deux paires de baskets. Et j’ai atteint le summum du délire avec ce teddy. Si opposé à mon style habituel. L’autre jour je me suis même surprise à essayer un jogging en moleton gris chez Zara. Mais j’ai résisté. L’honneur est presque sauf, mais jusqu’à quand?

IMG_2378 IMG_2392 IMG_2393 IMG_2398 IMG_2400 IMG_2407 IMG_2409

© Tanguy Sirot

– Chaussures Zara, Top Zara, Jean Comptoir des Cotonniers, Teddy from London, Vernis Chanel –

Tiens toi à carreaux

La rentrée sera en Tartan ou ne sera pas.

L’hiver 2013-2014 signe son grand retour. Je dis son grand retour, car je ne sais pas si vous vous souvenez il y a quelques années de la fameuse tendance jupe à carreaux portée par DESSUS les pantalons. Tendance Punk inspirée par le duo de chanteuses Tatu. Dieu merci les tendance changent. J’espère que les personnes ayant inventé cette tendance si laide on été condamnée à des années de diète fashion pour le bien de la communauté!

Cette année ou oublies donc tout ce qui de prés ou de loin inspire les punk et leurs chiens et on opte pour le carreau Barbès façon Celine, le tartan lycée anglais façon Moshino ou le carreaux bourgeois de Mulberry et Louis Vuitton.

Personnellement je me verrais bien craquer pour une jolie veste à carreaux comme celles proposées dans la nouvelle collection Zara, ou un pantalon en tartan vert émeraude. Si j’ose!

Et vous? Prête à jouer aux petites écolières modèles?

celine louis vuitton moschino mulberryAu passage, merci à vous tous qui me suivez depuis le début de l’aventure sur Facebook, Hollocotton et Twitter! Vos commentaires me font toujours super plaisir!

 

En rose et noir

Il parait que la rentrée sera colorée! Oui, pour une fois on oublie le gris, le marron, le noir et autres teintes qui rappellent le temps maussade. Parce que la rentrée sera ROSE! Rose bonbon pour voir la vie en rose!

Pour ne pas tomber dans le travers Barbie, on l’associe à du noir -on ne délaisse pas les classiques aussi facilement -, à des matières chics comme le cuir ou à des coupes structurées pour ne pas ressembler à une petite fille à la sortie de l’école.

A adopter en touche (vernis, sacs, chaussures, jupe) ou en total look pour les filles qui n’ont pas froid aux yeux.

DSCN1225 DSCN1207 DSCN1206 DSCN1198 DSCN1180– Short Mango, Top et chaussures Zara, Wayfarer Rayban –

Sans titre

– Fred Perry 59€, Cabas Vanessa Bruno 125€, Jupe Zara 27,95€ –

Ladurée pour aimer

C’est dingue à quel point les parisiens peuvent détester Paris et l’adorer en même temps. Si j’étais en couple avec la capitale sur Facebook nous serions en relation « compliquée ». Un jour -de soleil- le grand amour, le lendemain -de pluie- la haine et l’envie de tout plaquer pour partir ailleurs, loin du métro, loin des touristes qui s’évertuent à rester à GAUCHE sur les escalators et des cafés hors de prix.

C’est fou de constater, quand on est en vacances, qu’au prix du café parisien sur une « terrasse » bondée on s’offre un cocktail sympa dans un restaurant avec vue sur la plage. Il y a des injustices dans le monde que je ne peux pas expliquer.

Par contre ce que j’apprécie, c’est qu’il y a quand même un retour d’ascenseur quelque part.

Ils ont la mer, le soleil, les cocotiers?

On a l’Opéra, les boutiques, la ville lumière et Ladurée. Oui parce que Ladurée ça compte double.

Quoi de mieux au retour de vacances que de prolonger les journées de plaisir par un chocolat-macarons chez le célèbre pâtissier? Vous pouvez me croire, rien de mieux pour renouer avec Paris en douceur. Et si vous n’avez pas le temps de vous poser, offrez vous la boîte « Saint Tropez » ou « Petite Cabine de Plage ». Vous y rangerez vos bracelets hawaïens et vos coquillages en attendant l’été prochain!

Alors, à quelle tentations allez vous céder?

IMG_0330 IMG_0326 IMG_0342 IMG_0332IMG_03271044685_595766030444066_1495910266_n– Livre de recettes « L’art de receoir » par Ladurée, env. 35€, boîte de 6 macarons, env. 15€, boites de 24 macarons, env. 50€, « Petite Cabine de Plage » env. 35€ –

– Ladurée Bonaparte, 21 Rue Bonaparte, Paris XI / Ladurée Printemps, 64 Boulevard Haussmann, Paris IX /Ladurée, 16 Rue Royale, Paris VIII –